L'éclairage idéal doit se conformer à la norme DIN 67505 qui régit la répartition, la quantité et la qualité de la lumière.
Les produits B2M répondent parfaitement à ces critères.
Dispositif de stabilisation de la décharge électrique nécessaire au fonctionnement des lampes à décharges. Les ballasts électroniques permettent d'éviter les effets stroboscopiques (papillotements) lors de l'allumage des tubes.
L'éclairement est une valeur physique mesurée en lux. Cela correspond au quotient du flux lumineux reçu par un élément par la surface de cet élément. C'est donc la quantité de lumière émise en une seconde sur une surface donnée.

Le flux lumineux est la quantité de lumière émise en une seconde par une source lumineuse. Il est exprimé en lumen. Cette valeur n'est qu'indicative car il faut se rapporter à une surface située à une distance déterminée afin de connaître réellement les caractéristiques d'une source lumineuse.
La lumière est une onde électromagnétique. Ce qui signifie tout simplement que c'est un rayonnement qui se propage dans l'espace. Ce rayonnement va rencontrer plusieurs obstacles. En butant sur ces obstacles, la lumière va être reflétée et l'on pourra alors distinguer l'objet.

Une source de lumière est caractérisée par les couleurs qu'elle peut refléter (indice de rendu des couleurs), la température de couleur (qui désigne son agressivité) ainsi que par l'éclairement.
La lumière du jour est une lumière quasiment identique à la lumière extérieure. Elle a pour caractéristique un très bon rendu de couleurs (IRC> 95 %). Ce qui permet de bien distinguer les différences de couleurs. Elle évite donc la fatigue visuelle et ajoute du bien-être dans le travail quotidien.

De plus, les tubes lumière du jour n'éblouissent pas. La température de couleur de la lumière du jour est élevée (entre 5000 et 6000 °K). C'est donc une lumière froide qui a une couleur dans les teintes bleues.
On la mesure en un point d'une surface et dans une direction donnée. Elle s'exprime en candela par mètre carré. La luminance, que l'on appelle aussi brillance, détermine l'aspect lumineux d'une source ou d'une surface.
(Indice de Rendu des Couleurs IRC). L'indice de rendu des couleurs détermine la capacité d'une source lumineuse à reproduire les couleurs naturelles des objets observés. Plus l'indice de rendu de couleurs sera proche de 100, plus les couleurs perçues seront proches des couleurs naturelles.

Il faut noter que dans de nombreuses professions, on a besoin de distinguer clairement les couleurs et les nuances, c'est pourquoi, il est conseillé de travailler sous une lumière de type lumière du jour qui permet un bon rendu des couleurs et qui limite la fatigue visuelle.

La température de couleur est mesurée en degré Kelvin (°K). Cette température de couleur n'est qu'une façon d'exprimer la proportion entre les différentes couleurs d'une lumière. Une lumière à température de couleur élevée couvrira le plus de couleurs possible alors qu'une lumière dite chaude (faible température de lumière) n'émettra que dans les teintes rougeâtres.

. Ballast
.
Eclairement
. Flux lumineux
.
Lumière
. Lumière du jour
.
Luminance
.
Rendu des couleurs
. Température de couleurs

. . . Eclairement
. . . Ballast
. . . Flux lumineux
. . . Lumière
. . . Luminance
. . . Rendu des couleurs
. . . Lumière du jour
Glossaire.pdf
. . . Température de couleurs